Liste
Article11.12.2018

Comment exploiter les données imparfaites

Comment exploiter les données imparfaites 

Quand on cherche des données à des fins d’intelligence compétitive, c’est normal de tomber sur de l’information qui n’est pas complète à 100 %. Bien souvent, on doit se contenter de résultats imparfaits. Mais imparfaits n’égale pas nécessairement inutilisables. Même que parfois, les données imparfaites (ou incomplètes) peuvent être suffisantes pour nous aider à atteindre notre objectif.  

L’important, quand on se retrouve avec des données incomplètes, c’est de se demander :  

  • Est-ce que l’information est utilisable? 
  • Ces données ont-elles une valeur pour mon entreprise? 
  • Est-ce que le résultat est acceptable? 

Autrement dit, on vérifie si on peut utiliser ces données imparfaites pour bonifier sa recherche. Mais comment savoir si nos recherches nous donneront des résultats acceptables? Il n’y a pas de recette infaillible, mais généralement si nos recherches nous ramènent à des sources d’informations qu’on a déjà identifiées ou considérées, c’est signe qu’on a fait le tour des sources de données utiles à notre recherche.  

On fait ensuite la liste de toutes ces sources de données et on identifie les avantages et les désavantages de chacune. Puis, on les révise afin de valider lesquelles seront finalement utilisées pour atteindre l’objectif souhaité. 

 Bref, tirer parti des données imparfaites, ça peut être payant. Il suffit de savoir s’y prendre.