Liste
Article11.12.2018

Le cycle de l’intelligence compétitive

Les professionnels de l’intelligence compétitive passent souvent beaucoup trop de temps à amasser des données, et y consacrent fréquemment une quantité de ressources disproportionnée. On recommande généralement les proportions suivantes : 

Définition des besoins 15 à 20 % 

Collecte des données 25 à 30 % 

Analyse des données 40 à 45 % 

Communication 10 à 15 % 

Total 100 % 

Source : The Manager’s Guide to Competitive Intelligence / John J. McGonagle et Carolyne M. Vella  

 

Naturellement, les besoins de chaque projet sont différents et ces estimations sont uniquement à titre de référence. Mais si votre plan diffère sensiblement de ces recommandations, demandez-vous si les efforts prévus sont bien équilibrés. Portez attention à la portion de la collecte des données, car c’est souvent à cette étape que surviennent les dépassements. Surtout si vous devez intégrer des données externes à vos données internes afin de les enrichir.  

Enfin, rappelez-vous qu’il est plus important de consacrer du temps à analyser les données qu’à les assembler. C’est dans les résultats de l’analyse que les efforts d’intelligence compétitive prennent toute leur valeur pour l’entreprise.